Société Éducation à l'environnement et au développement durable

L’éducation au développement durable

L’éducation au développement durable, c’est permettre à chacun de devenir acteur de la transition écologique et solidaire :

Par une multiplicité d’actions de terrain, de projets, d’expérimentations, de démarches pédagogiques qui informent, sensibilisent, forment, éduquent à tous les âges aux enjeux de développement durable et de la transition écologique.

En proposant une compréhension systémique des différentes thématiques du développement durable : eau, mobilité, consommation, alimentation, énergie, climat, cohésion sociale, réduction des inégalités, déchets, biodiversité, risques, etc.

En bref

L’éducation au développement durable s’inscrit dans le quatrième Objectif de développement durable (ODD) : « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Elle constitue également l’un des enjeux de la feuille de route de la France pour l’Agenda 2030 « S’appuyer sur l’éducation et la formation tout au long de la vie, pour permettre une évolution des comportements et modes de vie adaptés au monde à construire et aux défis du développement durable ».

Les nouvelles formes de diffusion de l’information, numériques et audiovisuelles, contribuent à enrichir cette connaissance, portée par une multitude d’acteurs.

Éducation à l’environnement et au développement durable

L’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) est un levier essentiel pour diffuser des connaissances, impulser des changements de comportements et mettre chacun en capacité d’être acteur au quotidien de la transformation et de la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Consulter Éducation à l’environnement et au développement durable

En savoir plus

La transition écologique pose un défi de connaissances pour appréhender et s’approprier les enjeux du changement climatique, de la raréfaction des ressources, de la transition énergétique ou de la reconquête de la biodiversité vers un modèle économique et social qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, d’habiter, de travailler, de vivre ensemble.

L’éducation à l’environnement et au développement durable est porteuse d’enjeux essentiels en termes d’évolutions des comportements, de connaissances nouvelles et de mise en capacité de chacun, au quotidien, d’être acteur de la transition et de la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

L’éducation au développement durable s’inscrit dans le quatrième Objectif de développement durable (ODD) : « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Elle constitue également l’un des enjeux de la feuille de route de la France pour l’Agenda 2030 « S’appuyer sur l’éducation et la formation tout au long de la vie, pour permettre une évolution des comportements et modes de vie adaptés au monde à construire et aux défis du développement durable ».

Par la diversité des initiatives et actions de sensibilisation, d’information, d’éducation et de participation qu’elle propose à tous les publics, tout au long de la vie, l’éducation au développement durable constitue un point d’appui essentiel des politiques publiques du ministère.

Les axes et orientations

Les services et opérateurs du ministère de la Transition écologique promeuvent des ressources au service de l’éducation au développement durable et accompagnent les acteurs de cette sensibilisation aux niveaux national et local : associations, collectivités, établissements d’enseignement, acteurs socio-économiques…

Ils facilitent et participent :

  • à l’intégration de démarches d’éducation au développement durable dans les dispositifs, plans et schémas régionaux relatifs à la transition écologique afin d’accroître la capacité de chacun à la mettre en œuvre ;
  • à l’application effective et différenciée d’une éducation au développement durable pour la société dans toutes ses composantes : enfants, élèves, étudiants, jeunes, salariés, décideurs, retraités, familles, citoyens…
  • à la mise en place de partenariats entre acteurs du territoire pour créer des synergies et transversalités autour des enjeux territoriaux de développement durable ;
  • à la mutualisation des pratiques éducatives et des innovations sociales pour un effet levier plus large et mobilisateur auprès des citoyens ;
  • à la mise en œuvre de démarches éducatives variées (information, sensibilisation, éco-citoyenneté, éducation et mobilisation locale…) concourant à la mise en mouvement des citoyens et parties prenantes ;
  • au déploiement d’une dynamique d’appropriation des objectifs de développement durable.

Concernant le système scolaire, une circulaire du ministère de l’éducation natinale et de la jeunesse publiée en septembre 2019 (la circulaire EDD 2030) a acté une nouvelle phase de généralisation de l’éducation au développement durable. Elle intègre les enjeux du développement durable (dont le changement climatique, la biodiversité, et leurs croisements avec les enjeux sociaux, comme la lutte contre la pauvreté et la faim) aux programmes d’enseignement du primaire, du collège et du lycée, à la formation des enseignants, aux projets pédagogiques et à la production de ressources pédagogiques. Elle vise à faire des 64 000 écoles et établissements des vecteurs et des lieux de transition écologique, dont chacun mettra en place, dès 2019, une ou plusieurs actions pérennes. Elle repose également sur la mobilisation des instances de la démocratie collégienne et lycéenne et l’élection de 250 000 écodélégués sur ces thématiques pour identifier de nouvelles pistes d’action. Le nombre d’École ou Établissement en Démarche de Développement Durable (label E3D) doit doubler, pour atteindre 10 000 en 2022. La formation professionnelle initiale intègre également la transition écologique à tous les diplômes.

Le guide de l’éco-délégué (2020) (1.9 Mo, PDF) Télécharger dans une nouvelle fenêtre

circulaire n° 2019-121 du 27-8-2019 : Nouvelle phase de généralisation de l’éducation au développement durable (174.3 ko, PDF) Télécharger dans une nouvelle fenêtre

Les acteurs

De très nombreux acteurs agissent pour l’éducation au développement durable, qu’ils soient à l’échelle nationale ou locale, publics, associatifs, etc. Ne sont cités ici que certains des principaux acteurs d’échelon régional ou national.

Les acteurs nationaux

Les réseaux nationaux et régionaux d’acteurs associatifs

Ressources

  • Les indispensables

    Les objectifs de développement durable

    « En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé Agenda 2030. C’est un agenda pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats. Il porte une vision de transformation de notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable. » (source MTES)

    Visualiser Les objectifs de développement durable

  • Liens utiles

    L’Agenda 2030 en France - Objectifs de développement durable (ODD)

    En septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé Agenda 2030. C’est un agenda pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats.

    Consulter le site L’Agenda 2030 en France - Objectifs de développement durable (ODD)- Nouvelle fenêtre

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon