Actualités - Brèves

Un demi-siècle de classement au patrimoine mondial de l’Unesco

Il y a 50 ans (en 1972), l’Unesco adoptait la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel. En France, les premiers labels sont apparus en 1979.

La Baie du Mont-Saint-Michel, le Val de Loire, les Causses et les Cévennes, les villes de Bordeaux, Nice et Strasbourg ou encore le phare de Cordouan… Nous avons tous eu l’occasion de découvrir ou visiter l’un des 49 biens inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en France. La Convention adoptée en 1972 a pour objectif principal de protéger ces lieux de valeur universelle, aussi bien culturels que naturels, afin de les transmettre aux générations futures.

Les critères d’éligibilité au label Unesco

Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, un site doit présenter une valeur universelle exceptionnelle et notamment satisfaire au moins l’un des critères suivants :

  • un chef d’œuvre du génie créateur humain ;
  • un témoignage exceptionnel de l’échange d’influences ou d’une tradition culturelle ou d’une civilisation ;
  • un type de construction, d’ensemble ou de paysage remarquable, illustrant une période de l’histoire humaine ;
  • un exemple éminent d’établissement humain ou de l’utilisation traditionnelle de la terre ou de la mer ;
  • un site associé à un évènement ou ayant inspiré des idées, des croyances ou des œuvres artistiques ;
  • une aire de beauté naturelle ou un phénomène naturel remarquables ;
  • un exemple éminemment représentatif des grands processus ou stades de l’histoire de la Terre ou de processus évolutifs ou écologiques ;
  • une aire d’importance mondiale pour la conservation de la biodiversité.
    1 154 biens dans le monde figurent aujourd’hui sur cette liste du patrimoine mondial.

Où se trouvent les biens naturels inscrits au patrimoine de l’Unesco ?

Fin 2022, la France compte 49 biens inscrits au patrimoine mondial dont 7 biens naturels ou mixtes pour une superficie totale de 694 909 km². Parmi ces 7 sites, 4 sont situés en métropole : le Golfe de Porto, Le Mont-Perdu dans les Pyrénées (site mixte), les forêts primaires et anciennes de hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe, ainsi que le Haut lieu tectonique de la Chaîne des Puys et 3 sont situés en outre-mer : les pitons, cirques et remparts de la Réunion sur une superficie de 1 180 km², les lagons de Nouvelle-Calédonie sur une superficie de 15 743 km², ainsi que les Terres australes et antarctiques françaises sur 686 673 km².

Télécharger l'image de la figure 3397 (svg, 545.8 ko)
Figure 3397
49 biens situés sur le territoire national sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco dont 7 biens naturels ou mixtes.

Ouvrir l'horizon