Chiffres clés

Actualités - Brèves

Énergies renouvelables : quelle part dans la consommation d’énergie ?

 19,1 % Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en France en 2020

Avec 307 TWh, les énergies renouvelables représentent 19,1 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020, soit une progression de 10 points depuis 2005. Cette hausse résulte, d’une part, de l’augmentation importante de la consommation finale brute d’énergies renouvelables, conséquence des investissements réalisés pour en favoriser le développement, et, d’autre part, d’une baisse globale de la consommation finale brute d’énergie.

La consommation finale brute d’énergie est égale à la somme de la consommation finale d’énergie, des pertes de réseau et de l’électricité et/ou chaleur consommées par la branche énergie pour produire de l’électricité et/ou de la chaleur.

Au sein de l’Union européenne, la France occupe la 17e position en 2019 pour la part d’énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie. En niveau absolu de production, la France est deuxième pour la biomasse solide, l’hydroélectricité, les biocarburants, les déchets renouvelables et la géothermie.

La directive 2009/28/CE fixe pour la France un objectif de 23 % d’énergie produite à partir de sources renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en 2020. Cet objectif a été porté à 33 % à l’horizon 2030 par la loi relative à l’énergie et au climat de 2019. Par ailleurs, dans le cadre du pacte vert, la Commission européenne a proposé en juillet 2021 de rehausser l’objectif à l’horizon 2030 pour l’ensemble de l’Union européenne de 32 % à 40 %.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ouvrir l'horizon