Place à l’action

Actualités - Brèves

Une appli pour rendre plus concret l’impact carbone de nos modes de vie

L’ADEME (Agence de la Transition écologique) propose une « appli » très astucieuse : ImpactCO2, un comparateur permettant de mesurer l’empreinte carbone des objets qui nous entourent et de choisir en connaissance de cause le contenu de nos assiettes, de nos armoires, l’équipement de notre logement, nos modes de déplacement et de chauffage, etc.

Il est plus que jamais question de neutralité carbone à l’échelle collective, mais aussi des budgets carbone d’un État, d’une ville, d’une entreprise et même individuels. Pourtant, il reste difficile pour chacun de comprendre l’impact carbone de son mode de vie et de ses choix de consommation.

Pour y remédier, l’ADEME a développé un comparateur qui affiche les émissions de CO2 associées à la production, au transport, à la distribution, à la consommation et à la fin de vie des principaux biens de notre quotidien. Exprimées en kilos d’équivalent CO2, (kg CO2e), ces estimations permettent de prendre conscience de quelques ordres de grandeur.
Ce comparateur bénéficie également d’un convertisseur intégré qui permet de trouver des équivalences très parlantes.

90 km en TGV pour 1 km en voiture

L’application permet de visualiser, par exemple, les empreintes carbone d’un litre d’eau en bouteille, d’un km en TGV ou en voiture, d’un jean, d’un repas végétarien ou contenant du bœuf, d’un smartphone…Le convertisseur permet aussi de calculer à combien de km correspond un smartphone (13 160 km en TGV mais seulement 143 km en voiture) ou combien de repas représente un T-shirt (12 végétariens mais seulement 0,9 contenant du bœuf…). « L’enveloppe » par défaut est fixée à 2000 kg de CO2e par an, le budget par habitant correspondant à la neutralité carbone à l’échelle planétaire. Pour mémoire, chaque Français a une empreinte carbone d’un peu plus de 8 tonnes de CO2e (estimation 2020).

On peut même chercher un produit ou un service de son choix, classés en une dizaine de catégories. Ainsi, on découvre que l’impact carbone de l’équipement électroménager le plus « lourd » du logement, le lave-linge (513 kgCO2e), est plus de 10 fois supérieur à celui d’un aspirateur (47 kg). En parcourant 10 km en voiture thermique, on émet 2,2 kg CO2e, pour 1 kg en voiture électrique et 0,03 kg seulement en métro.

Eau du robinet ou en bouteille… quels impacts CO2 ?

Dans votre assiette, un repas avec du bœuf pèse 7 kg CO2e, contre 0,5 pour un repas végétarien ; un litre de lait, c’est 1,5 kg CO2e, un litre d’eau en bouteille, 0,5 kg, un litre de thé, 0,05 et un litre d’eau du robinet, 0,0001 ! La rubrique fruits et légumes affiche les émissions pour un kilo de produits de saison. Sans surprise, les fruits exotiques sont ceux qui ont le plus lourd impact, qu’il s’agisse de la mangue, de la datte ou de l’avocat. Mieux vaut consommer des mandarines (0,7 kg CO2e/kilo) ou des pommes (0,3 kg CO2e/kilo)…

En matière de numérique, on apprend qu’un ordinateur portable c’est 162 kg CO2e, tandis qu’un fixe en représente 468 kg, mais un smartphone, c’est 32kg.

Empreinte carbone moyenne annuelle d'un Français Note : l’empreinte carbone couvre les trois principaux gaz à effet de serre : le CO2, le CH4 et le N2O. Champ : périmètre « Kyoto », soit la France métropolitaine et les Outre-mer appartenant à l’UE. Sources : Citepa, Eurostat, Insee, Douanes, AIE, FAO Traitemement : SDES, 2021
Les données Télécharger les données de la figure 3351 (Excel, 29.2 ko) Télécharger l'image de la figure 3351 (svg, 281.4 ko)
Figure 3351

En 2017, l’empreinte carbone annuelle d’un Français était de 9,5 tonnes de CO2 équivalent.
Au total, les émissions des Français se décomposaient ainsi :

  • émissions associées aux importations pour consommations intermédiaires = 175 millions de tonnes (Mt)
  • émissions associées aux importations pour usage final = 130 Mt
  • émissions de la production intérieure (hors importations) = 208 Mt
  • émissions directes des ménages = 120 Mt.

En 2020, l’émission carbone annuelle d’un Français est estimée à 8, 2 tonnes de CO2 équivalent.
Au total, les émissions des Français se décomposent ainsi :

  • émissions associées aux importations pour consommations intermédiaires = 154 Mt
  • émissions associées aux importations pour usage final = 114 Mt
  • émissions de la production intérieure (hors importations) = 182 Mt
  • émissions directes des ménages = 102 Mt.

Ouvrir l'horizon